Je viens de faire un petit tour dans Vence

Posted on 12 Mar 2021 | 0 comments


Je viens de faire un petit tour dans Vence ce mardi 9 mars. Nous étions en voiture. Anne, mon épouse, était au volant. Conformément à ce que j’avais proposé, nous roulions tout doucement.

J’ai pu faire le détail de ce que je voyais. Et cela m’a paru plutôt sympathique. On passe de l’entrée d’une propriété à une autre, et on peut imaginer, chaque fois, comment la vie peut se dérouler dans chacune de ces propriétés.

Autrement dit, je peux me dire que chaque propriété privée a répondu au projet de créer un lieu où chaque propriétaire a la possibilité de vivre avec sa famille ce qu’il souhaitait depuis longtemps.

On peut me faire remarquer que, pour obtenir ce résultat, il faut avoir les moyens financiers d’acheter une propriété foncière. Et il est vrai que le fait de satisfaire à cette condition n’est pas à la portée de chacun de nous. Mais chacun peut se fixer le but d’atteindre, un jour ou l’autre cet objectif.

Dès lors, une question se pose: est-il raisonnable d’accepter l’idée que chaque citoyen, ou chaque citoyenne, se fixe pour objectif de travailler pour obtenir un jour la possibilité de devenir propriétaire d’un terrain qui permette d’y construire un domicile capable de l’accueillir avec sa famille?

Je crois qu’il est raisonnable de répondre « oui » à cette question, même si ce « oui » manifeste une certaine ambition.

Pierre Marchou

Submit a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.