Il faut reparler, dès aujourd’hui, du projet de second collège pour Vence

Posted on 31 Oct 2012 | 0 comments


Les propos du Maire de Vence, tels que rapportés dans l’édition de Nice-Matin datée du 26 octobre 2012, me surprennent. Il indique:
« les statistiques des effectifs scolaires montrent que le nombre de collégiens dans le secteur demeure inférieur à 900, capacité du collège de La Sine… »
Cette affirmation est inexacte, car la capacité prévue pour ce collège est limitée, de source officielle et vérifiable, à 700 élèves.

Le fait qu’il reçoive aujourd’hui environ 900 élèves a pour conséquence un phénomène de surpopulation qui a des effets graves sur la qualité de l’accueil, le bon déroulement de l’enseignement et la sécurité de la vie quotidienne dans cet établissement.
Le maire oublie d’autre part d’indiquer que 200 jeunes vençois sont aujourd’hui obligés de se rendre à La Colle-sur-Loup ou à Saint-Jeannet pour se voir accueillis dans les collèges qui s’y trouvent, avec, pour les familles, les difficultés que leur causent l’acheminement de leurs enfants hors de notre commune.
La construction d’un second collège est donc un problème urgent. On ne saurait attendre 2017, comme le suggère le Maire de Vence!
Pierre Marchou

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *