Créons un NOUVEAU JARDIN!

Posted on 24 Oct 2018 | 0 comments


Il y a eu, dans le temps, à Vence, un beau et grand jardin. La place où il a existé s’appelle la « Place du Grand Jardin ». Elle est toujours là, cette place. Mais il faut bien dire qu’aujourd’hui, elle n’a plus, de « grand jardin », que le nom. Il n’y a plus de jardin sur cette place.

Cela dit, la Place du Grand Jardin a son charme. Elle est le centre vivant de notre petite ville, avec ses restaurants, ses boutiques, ses bars et ses bancs publics. Les Vençois et les Vençoises que nous sommes l’aiment beaucoup, pour les rencontres quotidiennes qu’ils y vivent, et aussi pour les fêtes qu’ils y célèbrent chaque année.

Les « Nuits du Sud »r sont un bel exemple de ces fêtes. Et pourtant, voilà qu’elles posenaujourd’hui, un problème : une partie non négligeable de nos citoyens estime que le festival qui porte ce nom menace gravement l’avenir de la place du Grand Jardin, avenir qui serait de redevenir ce dont elle porte le nom : un « Grand Jardin ».

On peut penser, en effet, qu’il y ait conflit entre le projet d’installer de la végétation sur la place du Grand Jardin et celui de maintenir ce même lieu dans son actuelle fonction d’accueillir les Nuits du Sud, lesquelles nécessitent le maintien d’une surface importante consacrée au déroulement de spectacles de grande dimension.

Et il faut bien admettre que notre cité se trouve devant la nécessité de choisir entre ces deux projets. Elle semble, pour l’instant, pencher pour le retour de la place à son ancienne fonction de « grand jardin » quitte à la dispenser, dans l’avenir, d’accueillir les Nuits du Sud.

Je me permets, en la circonstance, de proposer autre chose.

Il s’agirait de maintenir la place du Grand Jardin dans sa fonction d’accueil des Nuits du Sud, comme de bien d’autres manifestations importantes, tout en créant, au coeur de note cité, un nouveau grand jardin. La chose est possible, en utilisant la surface du parking Marie-Antoinette. La surface disponible, certes plus petite que celle du Grand Jardin, est néanmoins suffisante pour créer un Nouveau Jardin, capable d’exprimer, au choeur de notre cité, la richesse de la nature.

Ce Nouveau Jardin apporterait une vie nouvelle à notre Centre-Ville, sans pour autant le priver de l’apport essentiel d’évènements importants tels que les Nuits du Sud. Un parking souterrain pourrait, bien entendu, remplacer la fonction de parking de surface assurée aujourd’hui à Marie-Antoinette.

La Place du Grand Jardin et le Nouveau Jardin ne peuvent que faire bon ménage, pour le bonheur de tous.

Certes, ce projet n’empêche pas de se pencher sur l’aménagement de la place du Grand Jardin qui, au dire de tous, n’est pas très accueillante telle qu’elle se présente actuellement . Il conviendrait de la végétaliser quelque peu, sur les pourtours par exemple, tout en conservant au centre l’espace suffisant pour des manifestations telles que Les Nuits du Sud.

Pierre Marchou

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *