Créer un Etat Palestinien en Cisjordanie

Posted on 28 Nov 2018 | 0 comments


Lettre à Monsieur le Président de la République Française.

Monsieur le Président,

Je me trouve face à un problème qui me donne, une fois de plus, le désir de vous écrire.

Les Français ressentent une urgence, et l’expriment, à travers les récents évènements que nous venons de vivre en notre pays.

Je pense, cependant, qu’il est utile que nous prenions en compte , mes compatriotes et moi, d’autres urgences qui sont vécues dans notre monde. Elle méritent notre attention. Parce qu’elles concernent elles aussi – même si nous ne le sentons pas toujours – notre présent et notre avenir.

Pour ma part, je me permets de rappeler deux décisions de l’Etat d’Israël, qui semblent agir dans le sens d’une sorte d’annexion progressive de la Cisjordanie :

– en février 2017, légalisation par Israël de plus de 4000 logements bâtis par des citoyens israéliens sur des terres privées palestiniennes,

– à la même date, l’université d’Ariel, établie en 1982 sur un campus situé en Cisjordanie, qui accueille aujourd’hui environ 15000 étudiants, est devenue officiellement la Neuvième Université d’Israël, placée sous l’autorité du « Conseil pour l’Enseignement » de ce pays. Son adresse officielle la mentionne clairement en Israël, bien qu’elle se trouve située, géographiquement, en Cisjordanie.

Cela dit, je crois utile de rappeler la décision de l’ONU en date du 29 novembre 1947, qui décidait le partage de la Palestine en deux Etats : un Etat pour les Juifs, un autre pour les Palestiniens.

Le premier a été créé : Israël.

Le second Etat, destiné aux Palestiniens, est encore à créer.

Et il est clair que la Cisjordanie constitue aujourd’hui un territoire susceptible d’accueillir cet Etat.

Il s’agit là, chacun le sait, d’un territoire qui, aujourd’hui, n’est pas géré par un Etat , au sens plein de ce terme. Sa gestion a été confiée, à titre provisoire, à l’ « Autorité Palestinienne » , créée dans le cadre des Accords d’Oslo, signés, le 13 septembre 1993, par Itzhak Rabin et Yasser Arafat avec le concours du Président Bill Clinton.

Cette « Autorité Palestinienne » ne dispose d’aucune force militaire ou policière qui permette l’application de ses décisions. Il s’ensuit une situation dangereuse, qui fait de la Cisjordanie un lieu où règne une regrettable anarchie, susceptible de déclencher un grave conflit international.

Dans ces conditions, la création d’un Etat Palestinien en Cisjordanie peut donner une stabilité à un territoire dont la structure actuelle constitue une menace pour la paix mondiale.

Seule l’ONU est en capacité de procéder à cette création.

Or, il faut bien constater qu’aujourd’hui aucun Etat , semble-t-il, n’a présenté à l’ONU une demande officielle pour la création d’un Etat palestinien, telle qu’elle est prévue par la décision d l’ONU en date du 29 novembre 1947.

La France est bien placée pour faire cette démarche.

Les Français que nous sommes peuvent demander à notre gouvernement d’en prendre l’initiative. Le Français que je suis se permet de tenter cette démarche auprès de vous, Monsieur le Président de la République Française : vous demander de bien vouloir agir pour la création d’un Etat Palestinien en Cisjordanie, en application de la décision de l’ONU en date du 29 novembre 1947.

Respectueusement.

Pierre Marchou

P. S. Je précise que je crois utile de publier un double de la présente lettre dans mon blog « 06demain ».

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *